Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de latelier.rouge.over-blog.com

Quelques mots sur l’exposition Cy Twombly à Beaubourg

16 Février 2017, 11:10am

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

Chaque exposition visitée est un voyage source de richesses et de réflexions sur mes pratiques de Plasticienne et d’Art-thérapeute…

 

Rétrospective au parcours chronologique. Une succession de salles tour à tour en noir et blanc ou en couleurs. L’énergie du trait est présente dans cette peinture-écriture qui raconte comme « en dehors des mots ».

 

Des toiles de grands formats en noir et blanc nous accueillent, comme des murs sur les murs. Sur fond de peinture industrielle, Cy Twombly nous invite dans ses grands espaces aux signes multiples tracés au crayon gris. Je me sens face à des rébus, un subtil mélange entre énergie d’enfance et pensées complexes de l’adulte.

 

Les textes qui présentent les séries à l’entrée des salles font référence pour bon nombre d’entre elles à des lectures historiques, philosophiques, poétiques… au-delà de ces échos intellectuels la peinture de Cy Twombly ouvre à un monde pictural et sensible.

Un vocabulaire de lignes, traits, courbes, griffonnages, signes, chiffres, textes…. gestes graphiques, matières simples, empreintes de mains, de doigts, présence du blanc qui reçoit, recouvre ou laisse apparaître d’autres traces par transparence.

Un geste nourri de l’intérieur, porté, habité par l’énergie de l’artiste. La surface devient traces du travail du peintre, de ses gestes, du mouvement physique qui s’inscrit sur la toile. Elle est espace de déplacement et affiche le parcours effectué par l’artiste au travail. Les traits s’entrelacent, se superposent, sont recouverts d’une couche de peinture blanche, l’histoire du geste se raconte couche après couche.

La toile nous fait face comme une prise de notes, un plan avec ses repères, une narration graphique. Elle est à la fois histoire et géographie.

Son travail est accessible au delà des recherches de l’artiste, de ses références ou thématiques. Cy Twombly nous laisse y entrer par le biais de l’émotion, du ressenti. Sa peinture est sensations, espace ouvert à qui le souhaite, chacun peut y voyager à sa façon avec ou en dehors des mots qui le présentent.

 

« Je suis peintre et tout mon équilibre vient de ne pas avoir à penser aux choses. L’unique chose à laquelle je pense, c’est peindre. C’est d’instinct que je me mets dans cette disposition, je n’ai pas besoin d’y réfléchir. Je ne pense pas à la composition, je ne pense pas à mettre de la couleur ici ou là. Je modifie parfois quelquechose après coup, ainsi je peux rester concentrer sur l’action en cours. » Cy Twombly

 

 

https://www.centrepompidou.fr/cpv/ressource.action?param.id=FR_R-7b2035c9151930ecde42466c75531d&param.idSource=FR_E-8cc02de9-6b1a-46d8-82b9-472c9324d377

Commenter cet article