Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de latelier.rouge.over-blog.com

Articles avec #poser des mots sur ma pratique

ART THERAPIE PAR LES ARTS PLASTIQUES, VOUS PRESENTER MA PRATIQUE

10 Septembre 2017, 15:47pm

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

L’Art-thérapie est une démarche centrée sur la personne où chaque accompagnement est singulier

 

Questionnement sur soi, période de fragilité, difficultés relationnelles, manque de confiance, perte de repères sont autant de situations que chacun peut rencontrer à un moment de sa vie.

Choisir une thérapie par l’intermédiaire de la pratique des arts plastiques c’est choisir un processus de transformation de soi qui passe par le FAIRE. Dans cette démarche globale, est sollicitée la mise en mouvement physique, psychique, émotionnelle.

 

L’atelier est un lieu d’expériences plastiques qui invite à découvrir, chercher et éprouver avec les matières. Il ouvre un espace d’expression et de mise en forme des émotions par un langage au-delà des mots. Un espace/temps où être à l’écoute de ses ressentis, en respect de son rythme et sous le regard bienveillant de l’art-thérapeute.

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir une connaissance ou pratique des arts plastiques au préalable : il n’y a pas d’idée de performance ou de résultat esthétique attendu.

Faire avec les arts plastiques, c’est être actif et retrouver un espace de jeu, de mouvement, de plaisir.

Le processus créatif convie vos forces vives, fait appel à vos compétences, réveil votre intuition, vous offre un espace qui permet la distance avec la problématique interrogée et l’anxiété qu’elle génère.

 

L’activité plastique s’instaure à la croisée entre votre questionnement, les matières plastiques choisies et le faire qui en découle. Si dans l’atelier les matières proposées sont communes à tous, elles entrainent chacun dans un travail spécifique qui sollicite un accompagnement adapté et à chaque fois singulier. La relation patient/thérapeute se tisse par l’intermédiaire de la pratique et de l’objet en train d’émerger.

 

Dans ce cadre, la production plastique, intime, n’est pas destinée à être vue à l’extérieur. En tant qu’art-thérapeute, je suis garante du cadre et du secret professionnel. Il n’y a ni jugement, ni interprétation sur la production. L’accompagnement a pour objectif par l’intermédiaire de la pratique artistique, de vous aider à mieux comprendre une situation, un fonctionnement, de prendre du recul, de retisser des liens avec votre histoire, de réveiller votre créativité, de (re)trouver une parole plus libre….

 

 

Ateliers individuels - Tarifs

Enfants/Jeunes ados : 40 €/Heure

Adolescents (à partir 15 ans)/ Adultes : 60 €/Heure

 

Contact Atelier Rouge - 06 77 92 17 62

Magali Berdaguer - Plasticienne/Art-thérapeute

Voir les commentaires

LA MATIERE ET LE GESTE (matière 2)

29 Août 2017, 15:14pm

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

« Je préfère clouer la toile non tendue au sol. J’ai besoin de la résistance d’une surface dure. Sur le sol je suis plus à mon aise. Je me sens plus près, je me sens plus une partie du tableau, car comme cela je peux en faire le tour, travailler des quatre côtés et être littéralement dans le tableau. » Jackson Pollock

 

Dans les « dripping » de Pollock ; il y a la dureté du sol contre la liquidité de la matière,  l’outil – ici le bâton - est suspendu en l’air, un geste spatial ; la trace qui s’inscrit est celle de la « matière peinture », ligne représentative de la danse improvisée par le peintre. La ligne varie dans son épaisseur, sa texture, sa direction selon le geste de l’artiste, sa vitesse, son ampleur dans l’espace, la tension avec laquelle il tient le bâton. Le rendu plastique peut ainsi aller de la tâche, à la ligne, la coulure ou une succession de gouttes.

« Quand je suis dans mon tableau, je ne suis pas conscient de ce que je fais » dit Pollock lors d’un entretien.

Pollock décrit ici un état de conscience lié à l’étape du « faire », de l’expérience et de la sensation, où son corps en surplombant la toile en fait partie. Le travail s’effectue au sol, l’orientation haut/bas d’un « tableau de chevalet » réapparaît seulement quand le peintre hisse sa toile à la verticale. Alors le mouvement physique passe le relais au mouvement psychique. Le peintre sort de l’œuvre en train de se faire, se pose à distance pour la regarder, la penser, faire des choix.

Dans les écrits sur Pollock, l’acte est décrit tour à tour comme danse, combat, action convulsive du corps. Un travail qui renvoie au corps en mouvement du peintre. L’expression de Pollock  passe par cette amplitude du geste.

 

Au-delà des critères directement liés aux Arts Plastiques (techniques, matières, expérience artistique…) et quelque soit le niveau de la pratique, il y a geste. Chacun travaille avec son corps et les mouvements qui lui sont propres. Assis ou debout, installé devant une table ou un chevalet, surplombant le support ou lui faisant face, la posture, le rythme respiratoire, la tension musculaire conditionnent les gestes. Associés à ces facteurs, entrent en jeu également, l’état émotionnel, les capacités de concentration et de prise de distance vis à vis de son travail. Quelque soit l’amplitude du geste, du plus petit au plus grand, le corps participe à l’acte de peindre, de dessiner, de graver, de modeler…..

 

Voir les commentaires

DANS L’ATELIER C’EST UNE HISTOIRE AVEC LA MATIERE QUI SE JOUE (matière 1)

16 Avril 2017, 18:00pm

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

« Ce qui importe ce n’est pas tant de se demander où l’on va que de chercher à vivre avec la matière, de se pénétrer de toutes ses possibilités. L’apport personnel de l’artiste se mesure toujours à la façon dont il crée sa matière et plus encore à la qualité de ses rapports. »

Henri Matisse

 

Comme point de départ : la matière et sa réalité.

Présente dans l’atelier sous différentes formes, elle est notre premier outil de travail. Grâce à elle, le patient va pouvoir donner forme à une idée, une envie, une sensation, un sentiment…

La matière devient mouvement d’expression, elle permet la mise au dehors de soi. Par ses caractéristiques physiques, la matière éveille la sensorialité de celui qui la manipule, l’autorise et le contraint tout à la fois. Dans son parcours vers sa mise en forme, alors que l’œuvre évolue sous les mains et le regard de « celui qui fait », quels échos sont éveillés chez lui par cette relation singulière qui s’instaure ?

 

Dans l’atelier, je pose la matière d’emblée comme outil de présence à soi, de relation, de structuration pour le patient et comme point d’appui et de relation pour l’art thérapeute.

Dans cette relation singulière patient/matière, parce que chaque matière est porteuse de caractéristiques propres, et chaque patient est un être unique et mouvant, l’art thérapeute va devoir adapter sa posture, ajuster ses interventions, dans leur contenu et dans leur rythme.


Voir les commentaires

UN ATELIER EN ART-THERAPIE C’EST…. ET CE N’EST PAS….

17 Mars 2017, 11:02am

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

 Un atelier en art-thérapie à médiation plastique c’est….

  • Un lieu où le patient vient FAIRE avec les Arts Plastiques : il est ACTIF
  • Le patient travaille en présence de l’art-thérapeute qui l’accompagne, on nomme tripartite cette relation Patient/Médiation/Art-thérapeute
  • Le travail plastique réalisé est soumis au "secret de l'atelier"
  • Le patient vient avec une demande liée à une problématique passagère ou récurrente qui sera point de départ du travail thérapeutique. Celui-ci pose le dessein pour le patient d’aller vers un mieux être, une évolution personnelle et d’avantage d’autonomie
  • Une démarche qui va solliciter la créativité présente en chacun
  • La pratique est ouverte à tous sans connaissance plastique requise

Un atelier en art-thérapie à médiation plastique ce n’est pas….

  • Un atelier pédagogique
  • Un atelier de formation artistique
  • L’utilisation des livres de « coloriage d’art thérapie »

Peindre, dessiner, coller, modeler…..ces pratiques invitent à investir et (re)-créer un espace personnel par la mise en forme de la matière. Plus que projet artistique, l’objet en train d’être créé devient outil de mise en mouvement et de transformation, il est support de l’accompagnement. Le travail thérapeutique s’élabore progressivement, porté par le processus créatif inhérent à la pratique plastique.

Voir les commentaires

En Art-Thérapie ON FAIT AVEC LES MATIERES

28 Janvier 2017, 22:59pm

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

En art-thérapie, les séances ont lieu dans un atelier où nous sommes avant tout dans le FAIRE.

Ici LE FAIRE passe par le travail des MATIERES et leur TRANSFORMATION. A plat ou en volume, le processus créatif est à l'œuvre pour le patient et guide l'accompagnement de l'art-thérapeute...

       

Voir les commentaires

Pourquoi proposer des Ateliers à Médiation Arts Plastiques en individuel ?

26 Mars 2015, 17:36pm

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

Une question de temporalité :

• Proposer ce temps personnel permet d’être à l’écoute de soi et de son rythme. Il se pose en contrepoint de nombreux espaces collectifs quotidiens (monde professionnel, école, transports en communs…) où il est souvent plus difficile de vivre au rythme qui nous convient intimement.

Une question d’espace :

• Peindre, dessiner, coller, modeler…..ces pratiques invitent à investir et (re)-créer un espace individuel par la mise en forme de la matière.

• L’espace réel de mon atelier est propice à ce dispositif et j’aime prendre le temps d’être pleinement à l’écoute d’une singularité.

Une question de regard :

• L’acte plastique entraine un laisser trace visible qui nécessite la prise de distance pour mieux regarder et mieux voir.

• Faire face à ses productions plastiques en étant accompagné du seul regard de l’art-thérapeute bienveillant et sans jugement est rassurant pour certaines personnes.

Motiver l’action. Réveiller sa créativité. Apprendre à être avec ses différences. Travailler sur l’affirmation de soi. Mieux se connaître. Dépasser une difficulté passagère, une période de stress. ….sont autant de situations sur lesquelles on peut agir par la médiation artistique.

Chaque patient arrive avec une demande singulière. C’est à partir de cette demande que nous allons travailler ensemble par la pratique des Arts Plastiques. Souvent, au fil de la démarche, cette demande initiale va évoluer, s’affiner, se modifier.

Voir les commentaires

ART-THERAPIE PAR LES ARTS PLASTIQUES ET TROUBLES DE L’APPRENTISSAGE

8 Avril 2014, 16:12pm

Publié par latelier.rouge.over-blog.com

En quoi un atelier utilisant la médiation des Arts Plastiques peut il être utile à un enfant présentant des troubles de l’apprentissage ?

L’atelier est un lieu où l’on privilégie un mode d’expression créatif par la pratique des Arts Plastiques, un langage qui passe par le "faire".

L’enfant y est accueilli dans son entièreté, les difficultés avérées qui le caractérisent peuvent s’y exprimer au même titre que ses qualités et compétences.

L’atelier ouvre un espace/temps où l’enfant est invité à s’exprimer de façon singulière, à son rythme et selon son propre cheminement, sans obligation d’un résultat attendu ou déterminé au préalable.

A qui un tel atelier s’adresse-t-il ?

Il trouve son sens auprès d’enfants qui sont motivés par la pratique des Arts Plastiques, quelques soient leurs difficultés. Nous sommes ici dans un monde où l’expression passe par les matières, les couleurs, les formes et leur organisation dans un espace en 2 ou 3 dimensions. L’enfant est engagé dans une action qui passe par le faire et le regarder, la réalité de la matière motive une qualité de présence et de concentration.

Quelle différence avec un atelier en Arts Plastiques « classique » ?

Nous ne sommes pas ici dans un cours pour apprendre et acquérir une technique. L’atelier est un espace/temps ouvert aux expériences, un moment qui se veut créatif et constructif pour l’enfant.

J’adapte mon accompagnement à l’enfant, c'est-à-dire : être à l’écoute de sa sensibilité, de son rythme, de sa façon de faire, de ses compétences, tout en tenant compte de ses difficultés. La technique est présente non comme moteur mais comme point d’appui au fur et à mesure de ses besoins.

Dans ce cadre spécifique, l’expression singulière est encouragée, accueillie, reconnue et participe par la même à la démarche de "soins" chez des enfants dont la confiance et l’estime de soi sont souvent fragilisées.

La pratique des Arts Plastiques demeure acte créatif. Elle est ici appréhendée également comme outil de mise en forme des émotions, d’étayage et de construction. Elle devient support de transformation, de langage et de communication.

Quelles modalités pratiques pour cet accompagnement ?

L’atelier se déroule en individuel dans un atelier d’artiste. Comme toute démarche d’accompagnement, la régularité permet la mise en place d’un réel processus de travail qui génère des bénéfices pour l’enfant. C’est un engagement entre l’enfant, ses parents et la Plasticienne/Art-thérapeute. Jour, heure et rythme des ateliers sont décidés ensemble.

La durée de l’accompagnement varie d’un enfant à l’autre puisque c’est à chaque fois la rencontre avec une histoire individuelle. La notion de confidentialité y est de mise, tant pour la parole que pour l’objet crée. Ce dernier appartient à l’enfant qui décide par qui il sera visible ou non.

Magali BERDAGUER – Plasticienne/Art-Thérapeute

Informations et prise de rdv par téléphone uniquement 06 77 92 17 62

http://latelier.rouge.over-blog.com/page-6522766.html

Voir les commentaires